INDICATIONS POUR CONSULTER UNE IBCLC

 
Rencontre prénatale

Difficultés rencontrées avec l’allaitement d’un enfant précédent. 

Inquiétudes et/ou désir d’être bien informée afin de vivre un bon départ. 

Césarienne planifiée, grossesse multiple, risque d’accouchement prématuré. 

Antécédent de chirurgie mammaire (augmentation ou réduction). 

Antécédent de chirurgie ou blessure à la poitrine (ex. chirurgie cardiaque). 

Maladie chronique ou handicap physique pouvant avoir un impact sur l’allaitement.

 
Difficultés liées au bébé

Difficulté avec la prise du sein ou la succion.

Gain de poids insuffisant.

Bébé irritable/agité/insatisfait au sein.

Prématurité ou bébé né près du terme (ex. à 36 à 38 semaines de gestation).

Reflux gastro-œsophagien, intolérances ou allergies alimentaires.

Fente labio-palatine, trisomie, troubles neurologiques, problème métabolique.

Tissus oraux restrictifs (freins de langue, lèvres ou joues)

 
Difficultés liées à la mère

Mastites ou canaux obstrués récurrents.

Douleurs ou blessures aux mamelons ou aux seins.

Production de lait insuffisante ou trop abondante.

Prise de médicaments durant l’allaitement.

Relactation après un arrêt de l’allaitement ou induction de la lactation pour une adoption.

Questions sur l’utilisation d’un tire-lait ou d’autres accessoires d’allaitement.

Sevrage, allaitement mixte et utilisation du biberon chez le bébé allaité.

© 2019 Julie Bouchard IBCLC